janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
aout
septembre
octobre
novembre
décembre
Corps Magique
Les Froufrous de Lilith
"Si la magie implique la présence de l’occulte et du surnaturel dans la nature, c’est à dire partout où les hommes la redoutent, cette magie peut aussi fomenter les mauvais esprits dans les loges les plus secrètes de l’être humain à savoir son corps"

Pour leur carte blanche à l'Ecran Voisin les Froufrous de Lilith présentent une séance intitulée "Corps magiques".
On y retrouvera : "un enfant de 7 ans qui terrifie ses parents et son golden retriever, un 1,2,3 soleil mortel, une croûte terrestre épidermique, une none balnéaire, une kapla-structure, des femmes qui se convulsent sous des morsures d’araignées... et trois performances aussi spectaculaires que la terre tourne autour du soleil."

Performances
- Nicolas Aude (lecture d'extraits de "La Sorcière" de Michelet)
- Marie Milon et Ferdinand Milon : "Je n'est pas guidé par un monstre"
- Camille Zéhenne

Le collectif Les Froufrous de Lilith réunit des artistes, programmateurs, universitaires aux parcours et pratiques différents - vidéo, performance, design, musique, théâtre, documentaire - au sein d’un atelier aux Grands voisins et autour d’événements nomades.
www.lesfroufrousdelilith.com
JAN 27/01 19h30 performances tout public
brothers
Lucien and
the Kimono Orchestra
Label Cracki Records
Ritournelles aux mélodies proches de la variété et de la musique de films français des années 80, du funk japonais, la musique de Lucien & TKO viendra clôturer en beauté cette soirée avec romantisme et délicatesse.
JAN 27/01 21h30 concert
brothers
Le Moral des Troupes
Benoît Sabatier
Marcia Romano
"Axel, 24 ans: un glandeur, un branleur, un crevard, comme les baltringues qui lui servent de copains. Il ne veut pas sortir, il se couche à l'aube ; il ne veut pas tester des sels de bain, il se les enfile. Il a un certain succès avec les filles, mais il n'est pas certain d'aimer le succès.
Quand Axel, 25 ans, ne marche pas dans les rues de Marseille, à attendre qu'il fasse un peu plus jour, il se retrouve dans des salles de rock. Il refuse de toucher à ce carburant de crise, la sisa, elle tambourine de partout a crise, avec son lot d'embrouilles et de coups foireux.
Plus les saisons défilent, plus les nuits blanches se font noires, plus il se demande à quoi rime sa vie.
À 26 ans, il devrait peut-être se chercher un avenir, se trouver une place, un matelas à soi."

Premier volet de la trilogie marseillaise de Benoît Sabatier et Marcia Romano, tourné en totale indépendance, Le Moral des Troupes nous entraîne dans un Marseille à la folie nonchalante et à l'énergie déglinguée, peuplé de Pin Up et de garçons sauvages. «Un chef-d’oeuvre joyeux et subtilement mélancolique dont la fantaisie et la beauté désenchantée me fascinent.»
Emmanuel Bourdieu
JAN 28/01 16h00 film tout public
brothers
Midori
Hiroshi Harada
Midori, orpheline de 12 ans, est recueillie par M. Arashi, le patron d'un cirque ambulant peuplé de monstre de foire.
Hanté, grotesque, dérangeant, morbide, Midori est une perle rare de l'animation underground, une oeuvre culte et maudite, réalisée en 5 ans par un homme seul.

"J'ai par conséquent décidé de produire moi-même ce film comme une oeuvre underground, reconçant à compter sur une quelconque aide extérieure. Néanmoins diverses sociétés et personnes m'ont finalement apporté leur concours et m'ont permis de le finaliser : les troupes de théâtres comme Paranoïa Department Store et Galerie, des producteurs indépendants de films documentaires, des clubs S&M, divers propriétaires de magasins, des vidéo-clubs et des librairies de cinéma, des propriétaires de coffee shop, des avocats et quelques animateurs, des réalisateurs, ainsi que des figures tant politiques que culturelles du mouvement underground ! La production a duré au total cinq ans."
Hiroshi Harada
JAN 28/01 18h00 film pour adulte
brothers
bande annonce • Japon • 1992 • 56 mn • vostfr
Sauce Parisienne
Carte Blanche au collectif Cinémabrut
"Depuis 10 ans le Cinémabrut porte haut et fort le cinéma autoproduit. Festivals, projections spontanées… tout est bon pour promouvoir ce cinéma artisanal, généreux et authentique, fabriqué hors des circuits traditionnels et que l'industrie néglige.

Avec des films de tous les genres, de tous les pays, sa programmation a toujours voulu mettre en valeur l'originalité et les possibilités infinies engendrées par la liberté de création. Elle propose ainsi au public une autre manière d’appréhender la création cinématographique.

Pour cette carte blanche, le Cinémabrut présente cinq courtmétrages uniquement réalisés par des Parisiens. Du drame expérimental à la comédie psychée, cette projection résumera assez bien l'esprit défendu par le collectif."
JAN 28/01 19h30 film tout public
brothers
Lomboy
Label Cracki Records
Lomboy est dirigé par la douce et mystérieuse Tanja qui collabore avec des musiciens en France et au Japon. Héritière des plus belles heures de la pop tel que Nancy Sinatra et Lee Hazelwood, elle reste témoin de son époque avec des influences planantes qui rappellent la légèreté de Air ou encore Dirty Beaches. Entre traitement des voix dépitchées, samples de guitares, basse ronflante et cuivres décomposés, Lomboy se fond dans une musique aux mélodies japonisantes et rythmiques bossa nova.
JAN 28/01 21h30 concert
brothers
Minopolska
Académie Animée
Cinq chefs d’œuvre de l'âge d'or de l'animation polonaise.

Hommage à un cinéma d'animation parmi les plus créatifs et les plus brillants de son époque, une occasion de faire découvrir aux enfants de merveilleux films.

"Ces joyaux des sixties sont issus de l'âge d'or de l'animation polonaise" SO FILM

"Entre contes philosophiques et aventures minimalistes, l'ensemble constitue un spectacle ravissant." TELERAMA

"Cette sélection accorde une place de choix à l'imaginaire, au métissage culturel et à la fantaisie." LE MONDE

JAN 29/01 11h00 séance jeune public
brothers
Giscard, le grand art ?
Catherine Aïra
Yves Le Pestipon
Accordéons, éboueurs, pandas, volcans, romans : si l'ancien président de la République Valéry Giscard D'Estaing était dans le fond un véritable artiste contemporain, à la tête d'une oeuvre protéiforme, faîte de romans, d'installations, de performances ?
C'est la question que pose avec un sérieux universitaire désarmant et un humour désopilant le film de Catherine Aira et Yves le Pestipon.

Lettre adressée à Valéry Giscard dʼEstaing, Mr le Président

"Je suis, depuis des années, un lecteur assidu de vos romans. Leur singularité et leur cohérence mʼintéressent. Il mʼest arrivé de faire des conférences et dʼécrire, par exemple, sur “Le Passage”. Dʼautre part, je médite depuis des années sur un certain nombre de vos "performances" que je juge artistiques, et dont jʼadmire la puissance. Je suis, par exemple, un grand amateur de lʼart avec lequel vous avez mis en scène votre départ en 1981 et de toutes vos interventions avec un accordéon, ou en compagnie dʼéboueurs, ou avec des volcans, ou avec un Panda… Tout cela me paraît à la fois drôle, étrange, et cohérent. Il me semble que vous construisez, étape après étape, et sans jamais la revendiquer, une oeuvre dʼartiste contemporain. Cette thèse peut vous paraître étrange. Je crois quʼelle peut se justifier par votre persistance dans les diverses formes de création, que vous menez au risque de déplaire à beaucoup de gens. Il y a chez vous, pour moi, et pour plusieurs de mes amis, qui sont des chercheurs en poésie, une singularité radicale, très différente de votre action politique, et, peut-être, dʼun certain point de vue, plus intéressante quʼelle. Je me propose de réaliser un film autour de votre parcours artistique (…). Ce serait, pour moi, un honneur extraordinaire que de dialoguer avec vous bien longtemps après avoir été élevé dans lʼapprobation de votre action politique. Veuillez croire, monsieur le Président, à mon admiration respectueuse et à mon intérêt passionné quant à votre oeuvre."

Yves Le Pestipon
JAN 29/01 14h00 film tout public
brothers
Disorder
Huang Weikai
À partir d’images brutes de faits divers insolites ou cruels, collectés auprès de journalistes et de vidéastes amateurs, Disorder nous entraîne dans un tourbillon hallucinant, au coeur de villes chinoises tentaculaires: hommes, animaux, pollution, fous, cadavres, police tour à tour indifférente et extrêmement brutale… Un univers absurde dans un chaos constant. Avec Disorder, Huang Weikai signe un film fascinant et un véritable choc visuel.
JAN 29/01 16h00 film tout public
brothers
bande annonce • Chine/France • 2009 • 59 mn • vostfr
Kings of the Wind
& Electric Queens
Gaspard Kuentz et Cédric Dupire
En présence du réalisateur Cédric Dupire

Sonos saturées poussées à fond, cascadeurs trompe la mort, danseuses lascives, chanteurs et enchanteurs… La foire de Sonepur, dans l’Etat indien du Bihar, est depuis l’Antiquité le plus grand marché d’animaux de toute l’Asie. Elle héberge aujourd’hui un étrange parc d’attraction. Peuplé de personnages qui tirent profit de l’habilité des performeurs, ce lieu devient le centre de toutes les merveilles et de tous les dangers. Un film conçu comme un manège : une fois à bord, il vous donnera le vertige.
JAN 29/01 18h00 film tout public
brothers